Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
La Tribune Franco Rwandaise

La Tribune Franco Rwandaise

Le blog de Jean-Marie Ndagijimana

Gabon : Ali Bongo versus Jean Ping : autopsie d'une brouille

Article précédent Article suivant
Retour à l'accueil

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article

CESAR 26/08/2016 21:42

"Ali Bongo versus Jean Ping: autopsie d'une brouille - RFI".

Opinion

Jean-Ping a été élu pr la majorité des Chefs d'Etat Africains pour diriger la Commission de l'Union Africaine.
Son bilan: calamiteux, incompétence notoire, Président, la honte de l'Afrique.
A son actif inoubliable par des Africains, il y a
1/ l'éjection du Président Gbagbo, un Chef d'Etat Africain et son envoie à la prison de la Haye, Pays-Bas, par Sarkozy, alors Président Français.
2/ fait gravissime et une honte inoubliable pour les Africains qui ont le sens de l'honneur et de dignité: assassinat du Président Kadhafi, Père fondateur et grand financier de l'Union Africaine et destruction de la Libye par les maîtres du monde.
3/ enrôlement de Jean Ping dans la clique qui ont détruit la Libye, Etat Africain et assassiné son président.

Alors Président de la Commission de l'Union Africaine, Jean Ping a fait preuve d'incompétence notoire, sous réserve de préciser ce qu'il a fait lorsqu'un Etat membre membre de l'Union Africaine et grand financier de celle-ci au surplus était militairement détruit par la France, USA et Royaume Uni en l'occurrence, le tout au mépris total du droit internationale et alors que la Charte de l'Union Africaine contient des dispositions applicables en cas de crise interne d'un Etat membre. L'honneur et la dignité n'ont pas de prix. Qu'a-fait Jean Ping pour faire respecter l'honneur et la dignité de l'Afrique et des Africains dans les deux cas ci-dessus mentionnés?

Un homme qui a fait preuve d'incompétence notoire à la présidence de l'Union Africaine ne peut sûrement pas prétendre être apte à diriger son pays, le Gabon. Je ne parle pas en détail des millions de morts Congolais du Kivu qui sont tombés sous les balles de l'armée de Kagame dans le silence de tombeau de Jean Ping, incapable de soumettre Kagame à la Charte de l'Union Africaine dont les dispositions s'imposent incontestablement à tous les Etats membres.
Il serait mal-fondé d'exciper de sa fonction de président de l'Union Africaine au titre de preuve de sa capacité de diriger le Gabon. Il a été la honte de l'Afrique. L'assassinat du Président Kadhafi par ceux qui voulaient accéder au pétrole de son pays et la tentative d'assassinat du Président Gbagbo et son envoie à la prison de la Haye comme un colis avarié avec l'approbation de Jean Pingi sont, à mon sens, une honte pour l'Afrique et les Africains. Il s'agit ici d'une opinion personnelle.