Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
La Tribune Franco Rwandaise

La Tribune Franco Rwandaise

Le blog de Jean-Marie Ndagijimana

Kubwizanya ukuri : ese koko kuvuga kw'itsembatsemba ryakorewe Abatwa n'Abahutu byaba ari ugupfobya itsembatsemba ryakorewe Abatutsi ?

Kubwizanya ukuri : ese koko kuvuga kw'itsembatsemba ryakorewe Abatwa n'Abahutu byaba ari ugupfobya itsembatsemba ryakorewe Abatutsi ?

Inyandiko ikurikira tuyisanga mu gitabo cyanditswe na Ambassaderi Yohani Mariya Viyane Ndagijimana yise "UKO PAULO KAGAME YATANZE ABATUTSI HO IBITAMBO" (Editions la Pagaie).

Agira ati : 

"Ku mugabane w’Uburaya muri Nyakanga 1995, intagondwa zo mu bwoko bw'Abaserbe bo muri Bosniya zimaze kwigarurira umujyi wa Srebrenica, zishe abantu b'igitsina gabo bo mu bwoko bw'Ababosniyaki barenga ibihumbi umunani (8000). Ingabo z'Umuryango w'Abibumbye zananiwe kurinda umutekano w'abaturage.

Muri Mutarama 2007, Urukiko Mpanabyaha Mpuzamahanga (CPI/ICC) rwaciye urubanza rwemeza ko ubwicanyi bw’i Srebrenica bwahitanye Ababosniaki ibihumbi umunani (8000) ari itsembabwoko (génocide).

Niba kurimbura Ababosniaki ibihumbi umunani (8000) byariswe jenoside, ni iki cyatubuza kwita jenoside itsembatsemba ryakozwe n'ingabo za Paul Kagame hagati ya Nyakanga na Nzeri 1994 kandi ryarahitanye Abahutu barenga ibihumbi mirongo itatu (30.000)

Ese kubaza iki kibazo byaba koko ari ugupfobya itsembabwoko ryakorewe Abatutsi?"

Musomyi wa TFR, Muyoboke wa Ibukabose-Rengerabose, Munyarwanda ukunda ukuri kwunga imitima,

Soma iyi nyandiko, nubishobora usome n'igitabo cyose, maze ugerageze nawe gusubiza iki kibazo cy'ingorabahizi  nyamara kandi cyoroshye.

 

Article précédent Article suivant
Retour à l'accueil

Partager cet article

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

CESAR 11/07/2016 16:35

"Abdallah Akishuli arasobanura u ko DMI yicaga Abahutu muri 1994 "
Abdallah Akishuli dit à juste titre qu'il ne sait s'il est Hutu, Tutsi ou Twa puisqu'il est avant tout exclusivement intrinsèquement Rwandais. Son cas n'est pas unique car des millions de Rwandais se considèrent Hutu ou Tutsi par imitation et pour faciliter leur intégration dans quelques groupes de Bahutu ou de Batutsi.
Au regard de l'histoire séculaire de notre pays, qui peut prouver qu'il est effectivement Hutu, Tutsi et préciser à partir de quand il l'est, pourquoi et comment?
Jusqu'aux années récentes, les Rwandais s'identifiaient par leur appartenance clanique. Aujourd'hui, certains continuent à le faire. Dans notre pays, il n'y a pas et il n'y a jamais eu de location spéciale des clans. Le mélange séculaire des clans dont par mariage est de notoriété publique. Les principaux clans sont les suivants : Abazigaba, Abagesera, Abasinga, Abacyaba, Ababanda , Abenengwe, Abongera et Abungura, Abasita.
Il en est de même des Bahut et des Batutsi. Ces mots ont sûrement des origines et significations. Mais jusqu’à ce jour, aucun rwandais même les prétendus érudits en ethnologie, histoire, anthropologie etc. n’a donné la définition de ces mots et leurs origines. Ensuite, il n’a jamais précisé les critères objectifs pour être dit Hutu ou Tutsi. Enfin il n’a non plus précisé le nombre des Hutu, Tutsi et de Rwanda dans notre pays et comment a-t-il arrivé au chiffre indiqué. Les questions que j’ai toujours posées et ce, depuis mon plus jeune âge sont les suivantes: combien y a-t-il de Hutu, de Tutsi et de Twa au Rwanda ? Quels sont les critères de distinction ? Que signifient exactement ces mots ? Des millions de personnes du Nord du Rwanda et du Kivu, issues des mélanges complexes et séculaires des populations de ces régions qui ont opté de venir demeurer au Rwanda sont-ils Hutu, Tutsi et Twa ? Si oui comment et quels sont les critères de leur rattachement aux groupes dits Hutu, Tutsi, Twa ? Leurs progénitures sont-elles Hutu, Tutsi et Twa ? Les Sonia Rolland qui sont des milliers dans notre pays sont-ils Hutu, Tutsi, Twa?
Sonia Rolland, fille de Landrada et Jacky Rolland se considère comme Tutsi parce que sa mère est dite Tutsi comme en témoignent son activisme et ses propagandes à grande échelle via les médias français au bénéfice du régime Kagame et sa négation des massacres des millions de Hutu dont les grands-parents et proches des ses cousins Hutu par les soldats tutsi sur ordre de Kagame. Par contre les cousins et cousines de celle-ci se considèrent, eux, comme Hutu parce que leur père est Hutu.
Pour ma part, j’ai toujours considéré qu’il s’agit d’une étiquetage des Rwandais dépourvu de tout fondement et que corrélativement le nombre (pourcentage) indiqué dans divers ouvrages et littératures et celui indiqué par les divers gouvernements rwandais y compris celui de Kagame est fantaisiste. Il est fondé sur des considérations strictement politiques et donc subjectives. Cette aberration a été intériorisée par des générations successives conne une normalité. Je n’entends pas dire que les Hutu, les Tutsi et les Twa n’existent. Il est fantaisiste car il est ethnologiquement, sociologiquement et anthropologiquement erroné de soutenir que c’est le père qui transmet l’ethnie ou le clan d’un Rwandais et que donc l’ethnie ou le clan du père prime sur celle ou celui de la mère. Je n’ai pas de compétences en ethnologie, anthropologie et sociologie. Les Rwandais qui se disent Hutu, Tutsi d’abord et Rwandais en suite et les érudits dans ces domaines peuvent m’éclairer sur le pourquoi et le comment un Rwandais est Hutu, Tutsi ou Twa, les différences fondamentales entre les Hutu, Tutsi et Twanda et la signification exacte de ces mots.Il est dit que les Hutu ont génocidé les Tutsi. Dès lors que les mots Hutu et Tutsi n'étaient pas expressément écrits sutr le front des tueurs, sur quoi se fondent les auteurs de cette affirmation? Il en est de même concernant les affirmations selon lesquelles se sont les INTERAHAMWE (nom de la jeunesse du parti MRND) qui sont auteurs des massacres des Tutsi.

La Tribune Franco-Rwandaise 13/07/2016 00:03

Cher César,
Votre commentaire mérite plus de developpements. Car en effet les sciences sociales (anthropologie, sociologie, ethnologie et autres) apprises des "Blancs"ne peuvent pas suffire à expliquer les réalités traditionnelles africaines. Eh oui les Hutu, les Twa et les Tutsi existent ou n'existent pas. L'un ou l'autre. Et après?
TFR vous invite à préparer un article sur ce sujet pour susciter un débat constructif. Nous le publierons sur notre site. Cordialement. Rédaction de TFR