Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
TFR-INFO

TFR-INFO

La Tribune Franco-Rwandaise

RDC : arrestation du général Mujyambere des FDLR

Article précédent Article suivant
Retour à l'accueil

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article

CESAR 08/05/2016 17:44

Le Canada est directement impliqué dans les guerres qui ont emporté des millions de Rwandais, Congolais et Burundais et ce, depuis plusieurs années.
Preuve: Pour mener sa guerre contre le Rwanda, le FPR a été financé par la Banque Commerciale Ougandaise. Cette guerre a coûté plusieurs milliards de dollars US.
Dans leur plan, Kagame et les siens avaient cru qu'ils prendront le pouvoir au Rwanda dans un mois maximum et que par conséquent la guerre ne sera pas coûteuse. Ils ne s'attendaient à l'efficacité des FAR. Résultat: la guerre a duré plus longtemps que prévu.
Les conséquences: Le FPR s'est trouvé dans l'incapacité de rembourser les crédits contractés.
Pour la Banque Commerciale Ougandaise: elle s'est trouvée en faillite.
La Canada a financièrement contribué à l'effort de guerre du FPR. Il avait déjà calculé la contrepartie ou le bénéfice à en tirer après la victoire du FPR: accéder aux ressources minières de l'ex-Zaïre, devenu RDC. C'est le Canada qui a payé l'intégralité du montant la dette restant dû par le FPR à la Banque Commerciale Ougandaise. Le montant était de plusieurs millions de dollars US.
Ce fait est notoire. Or, force est de constater que les médias canadiens n'en ont pas parlé alors qu'ils étaient parfaitement au courant. Depuis les années fin 80, ou la création du FPR, le Canada est un de grands sponsors du FPR, parti-Etat au Rwanda et du régime Kagame. C’est pourquoi, il s’est toujours opposé aux projets de résolution déposés devant le conseil de sécurité de l’ONU dont l’objet était de soumettre les maîtres du Rwanda au respect de la Charte de l’ONU : sanctionner les maîtres du Rwanda pour l’agression armée contre la RDC et les crimes abominables commis contre des millions de Congolais en l’occurrence. Au mépris du droit international humanitaire élémentaire et du droit canadien, le Canada a livré Professeur Léon Mugesera à Kagame comme un colis avarié. Les plaintes pénales qui ont été déposées par des Rwandais résidant au Canada contre Kagame et les siens pour génocide, crimes de guerre et crime contre l’humanité et ce, depuis plusieurs années dorment dans les tiroirs des juridictions canadiennes ou ont été mises dans la poubelle par les juges de ce pays. Les liens forts entre le régime sanguinaire de Kagame et le Canada date d'il ya plusieurs années et ne sont pas à prouver.