Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
TFR-INFO

TFR-INFO

La Tribune Franco-Rwandaise

France - Var : un maire FN se filme et se félicite en direct d'avoir démoli un camp rom

13 avril 2016

Le maire Front National de Cogolin se félicite d’avoir obtenu l’expulsion d’une communauté de roms de sa commune. Pour fêter ça, l’édile n’a pas hésité à se filmer au beau milieu du camp tout juste évacué.

“Une bonne nouvelle pour Cogolin et pour le Golfe de Saint-Tropez : les roms expulsés de notre ville”. Voilà le titre de la vidéo postée aujourd'hui par Marc-Étienne Lansade, le maire de Cogolin, petite ville varoise de 11.000 habitants, qui a fait le choix du Front National aux dernières municipales.

“Les mots manquent”

Le petit film, d'une qualité d’un autre âge, montre le maire de la ville posant droit comme un i devant une caravane alors que des pelleteuses s'activent derrière. "Nous sommes sur ce terrain parce que nous avons obtenu et réussi à expulser les Roms qui se trouvaient sur ce terrain”, commence l'élu qui ne cache pas sa satisfaction. “(…) "les Roms se sont installés ici à la fin de l'année dernière”. Nous procédons à la destruction et bien évidemment à la dépollution de ce terrain qui est dans un état… les mots manquent".

La vidéo diffusée sur internet

Mais l'édile ne s'arrête pas là et profère ensuite des propos haineux, évoque “l'odeur” qui se dégage du camp, parle de ces objets “pour la plupart volés” et conclut : “Voilà une des magnifiques conséquences de Schengen”.
La vidéo fait un tabac auprès de certains de ses administrés qui le félicitent de son efficacité. “Enfin une journée qui commence bien…”, écrit un habitant tandis que beaucoup se répandent en “bravo”. Mais d'autre s'indignent aussi du sort réservé aux personnes évacuées et dont les caravanes ont été détruites.

Un film pour vanter “l'efficacité” du FN

Reste que c'est bien d'efficacité que le maire de Cogolin voulait parler. Cette vidéo était destinée au maire voisin, Alain Benedetto, qui aurait mis deux ans à expulser des roms quand “il ne m'a fallu que trois mois”, affirme Marc-Étienne Lansade. “C’est la différence d'efficacité entre les Républicains et le Front National’, clame-t-il encore.

Maire depuis deux ans

Marc-Etienne Lansade est tout jeune en politique. Ce quadragénaire ex-homme d'affaires de la région parisienne, parachuté à Cogolin, a eu une ascension éclair et semble goûter aux provocations pour faire parler de lui. En 2014 par exemple, il s’était opposé à la tenue d’un spectacle de danse orientale dans sa commune : "On est en Provence, pas en Orient”, avait-il simplement déclaré.

https://m6info.yahoo.com/var-un-maire-fn-se-1406724883955766.html

Article précédent Article suivant
Retour à l'accueil

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article