Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Le blog de Jean-Marie Ndagijimana

La Tribune Franco-Rwandaise

Le blog de Jean-Marie Ndagijimana

Noble Marara avuga ku ubwicanyi bwa FPR yabonye mu gihe yarindaga prezida Kagame

com
Print
Repost
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

CESAR 01/03/2016 00:32

Noble Marara n'apporte rien de nouveau. Il confirme ce que les Rwandais savent depuis plusieurs années. C'est un plus car nul ne pourra le qualifier de négationniste du génocide des Tutsi. Est négationniste, tout Rwandais qui évoque les crimes abominables qui ont été commis par Kagame et ses soldats contre les Rwandais, Hutu, Tutsi de second rang et Twa ou qui demande à Kagame d'avoir le courage d'accepter la compétition politique. La question posée est de savoir quels sont les effets de telles affirmations à l'endroit de Kagame et son régime.
Kagame n'a jamais nié ses méfaits. En réponse aux témoignages des Rwandais relativement à la commission de ses crimes, Kagame a toujours opté pour la liquidation physique des intéressés, qu'ils soient Tutsi ou Hutu et peu importe le prix à payer. La parfaite illustration sont les cas, Seth Sendashonga, Théoneste Lizinde, Karegeya, Nyamwasa qui a été sauvé par le Plus Haut mais dont Kagame a juré qu'il aura sa tête aussi longtemps qu'il sera vivant et les autres qui n'ont pas été évoqués dans les médias. Aussi longtemps qu'il sera protégé par ses maîtres anglo-saxons à savoir les USA, Royaume Uni, Allemagne en l'occurrence, Kagame n'accordera aucune importance aux témoignages relatifs à ses crimes. Il prie cinq fois par jours pour que son sponsor Madame Clinton, candidate à l’élection présidentielle américaine et l'autre face de Monsieur Clinton, ami de longue date de Kagame et associé de celui-ci dans le pillage des richesses de la RDC via les sociétés occultes, soit élue par les Américains. Ainsi, son impunité sera garantie pour un temps assez long. A contrario, il prie pour que le candidat Trump ne soit pas élu par son peuple car au vu de ses déclarations s’il était sincère, les tyrans africains savent qu’ils ne pourront plus compter sur un président américain dans l’oppression contre leurs peuples. La question est alors de savoir si ses prières et celles de certains religieux voués corps et âme à son régime seront exaucées. A voir