Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
LA TRIBUNE FRANCO-RWANDAISE (TFR)

Actualités, opinions, études, analyses, diplomatie et géopolitique de la Région des Grands lacs.

USA-Rwanda : Washington condamne l'éventualité d'un troisième mandat pour Paul Kagame

 Commentaire de Venant Habiyambere19/11/2015

 

Les nations n'ont pas d'amis, ils ont des intérêts, dixit De Gaule. Les capitalistes n' ont pas de principes, ils ont des stratégies qui leur permettent de se remplir les poches. Ainsi démocratie, droits de l'homme sont des outils utilisés pour éliminer ceux qui entravent leurs intérêts. Washington, Berlin, London sont tous d'accords que Assad,le président et assassin du peuple syrien doit partir. Ces mêmes puissances ont bloqué la publication du Mapping où plus de 6 Millions ont été froidement massacrés par leurs amis Museveni et Kagame! 

Cesar se pose la question sur ce que sera la réaction des américains sur le Rwanda de Kagame? Et bien la réponse est très simple: elle sera semblable à celle prise lors de la publication du rapport Mapping ou à celle prise lorsque la courageuse Calra Del Ponte a voulu faire des invistigations sur les crimes commis par le FPR au Rwanda contre la popultion rwandaise. 

Mes chers compatriotes, arrêtez de fermer les yeux devant cette réalité qui fait mal. Kagame, contrairement à Assad et Nkurunziza, passe dans la stratégie occidentale. Les occidentaux savent ce que Kagame est, qu'il a fait massacrer des millions de Hutus et de congolais. Ceux qui souffrent de cette dictature doivent s'en sortir eux-mêmes. Ce ne sont pas les occidentaux qui vont les y aider, au contraire, ils vont même les diaboliser (en les traîtant de génocidaires, de terroristes ect.. ), voire même les combattre lorsque ceux-ci tenterons de se libérer de ce criminel au service de leurs intérêts. Souvenez-vous de la diabolisation de l'ANC, de Zanupf et du soutien massif apporté au régime raciste de l'Apartheid. Si aujourd'hui le Zimbambwe est indépendant, ce n'est pas à cause de l' Amérique, l' Angleterre et des USA, c'est plutôt la determination du peuple zimbambwéen qui a fait partir le régime raciste de Ian Smith. Comprennez d'abord que c'est légitime de suivre ses propres intérêts comme le font les occidentaux, qu'ills ne doivent rien aux rwandais et que notre malheur, c'est d'abord nos faiblesses. Je suis sûr que ceux qu'ils font au Congo, s'ils le pouvaient, ils le feraient en Russie ou en Chine. 

Une question que j'aime poser aux Rwandais. Imaginer Kagame instrumentaliser les écossais contre les Anglais pour de intérêts africains. Est-ce que les africains enterprendrons quelque chose pour changer la situation. Pourquoi condamner les occidentaux pour le blocage du Mapping, lorsque les gouvernements africains se taisent la-dessus. Les occidenatux ne veulent pas que l'histoire sur le génocide rwandais soit éclairée et ont interdit l'nvestigation de l'attentat de l'avion de Habyarimana, élement déclencheur du génocide. Mais nous savons tous que dans cet avion, il y avait le Président burundais et 2 de ces ministres. Le président burundais aujourd'hui un Hutu ne veut rien savoir sur cet acte terroriste qui a décapité l'état burundais. Les opposants rwandais condamnent les occidentaux et épargne Nkurunziza. C'est comme si les Francais, après les actes terroristes, exigeraient que ce soit le gouvernement saoudien qui réclamme des enquêtes et non les francais eux-mêmes. 

Aidons-nous d'abord et le ciel nous aidera.

USA-Rwanda : Washington condamne l'éventualité d'un troisième mandat pour Paul Kagame
Article précédent Article suivant
Retour à l'accueil
Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article

Habiyambere Venant 20/11/2015 04:28

Commentaire de Venant Habiyambere19/11/2015
Les nations n'ont pas d'amis, ils ont des intérêts, dixit De Gaule. Les capitalistes n' ont pas de principes, ils ont des stratégies qui leur permettent de se remplir les poches. Ainsi démocratie, droits de l'homme sont des outils utilisés pour éliminer ceux qui entravent leurs intérêts. Washington, Berlin, London sont tous d'accords que Assad,le président et assassin du peuple syrien doit partir. Ces mêmes puissances ont bloqué la publication du Mapping où plus de 6 Millions ont été froidement massacrés par leurs amis Museveni et Kagame!
Cesar se pose la question sur ce que sera la réaction des américains sur le Rwanda de Kagame? Et bien la réponse est très simple: elle sera semblable à celle prise lors de la publication du rapport Mapping ou à celle prise lorsque la courageuse Calra Del Ponte a voulu faire des invistigations sur les crimes commis par le FPR au Rwanda contre la popultion rwandaise.
Mes chers compatriotes, arrêtez de fermer les yeux devant cette réalité qui fait mal. Kagame, contrairement à Assad et Nkurunziza, passe dans la stratégie occidentale. Les occidentaux savent ce que Kagame est, qu'il a fait massacrer des millions de Hutus et de congolais. Ceux qui souffrent de cette dictature doivent s'en sortir eux-mêmes. Ce ne sont pas les occidentaux qui vont les y aider, au contraire, ils vont même les diaboliser (en les traîtant de génocidaires, de terroristes ect.. ), voire même les combattre lorsque ceux-ci tenterons de se libérer de ce criminel au service de leurs intérêts. Souvenez-vous de la diabolisation de l'ANC, de Zanupf et du soutien massif apporté au régime raciste de l'Apartheid. Si aujourd'hui le Zimbambwe est indépendant, ce n'est pas à cause de l' Amérique, l' Angleterre et des USA, c'est plutôt la determination du peuple zimbambwéen qui a fait partir le régime raciste de Ian Smith. Comprennez d'abord que c'est légitime de suivre ses propres intérêts comme le font les occidentaux, qu'ills ne doivent rien aux rwandais et que notre malheur, c'est d'abord nos faiblesses. Je suis sûr que ceux qu'ils font au Congo, s'ils le pouvaient, ils le feraient en Russie ou en Chine.
Une question que j'aime poser aux Rwandais. Imaginer Kagame instrumentaliser les écossais contre les Anglais pour de intérêts africains. Est-ce que les africains enterprendrons quelque chose pour changer la situation. Pourquoi condamner les occidentaux pour le blocage du Mapping, lorsque les gouvernements africains se taisent la-dessus. Les occidenatux ne veulent pas que l'histoire sur le génocide rwandais soit éclairée et ont interdit l'nvestigation de l'attentat de l'avion de Habyarimana, élement déclencheur du génocide. Mais nous savons tous que dans cet avion, il y avait le Président burundais et 2 de ces ministres. Le président burundais aujourd'hui un Hutu ne veut rien savoir sur cet acte terroriste qui a décapité l'état burundais. Les opposants rwandais condamnent les occidentaux et épargne Nkurunziza. C'est comme si les Francais, après les actes terroristes, exigeraient que ce soit le gouvernement saoudien qui réclamme des enquêtes et non les francais eux-mêmes.
Aidons-nous d'abord et le ciel nous aidera.