Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Archives

Publié par La Tribune Franco-Rwandaise

Commentaire de TFR

Burundi : les rebelles revendiquent les attaques contre la police et les populations de Bujumbura, mais la communauté internationale, y compris la France, la Belgique et les autres pays de l'Union Européenne, sans oublier les USA, s'entêtent à vouloir faire porter le chapeau de ces violence au président Pierre Nkurunziza.

L'Union Européenne et les Etats-Unis devraient se poser les quelques question suivantes, simples et claires :

- Quel intérêt aurait le gouvernement de Nkurunziza à déstabiliser le pays au lendemain d'élections difficiles ? Aucun.

- Qui peut penser un seul instant que le président Nkurunziza s'est fait élire pour ensuite rendre le Burundi ingouvernable, après avoir rétabli la concorde entre les Bahutu et les Batutsi jadis frères ennemis, et désormais unis pour le meilleur et pour le pire à travers des institutions où la parité est la règle ?

- Pourquoi, malgré les revendications des insurgés et de leur mentor Kagame qui a reconnu publiquement que le Rwanda pourrait avoir quelques raisons de déstabiliser le Burundi, pourquoi donc les pays occidentaux s'acharnent-ils sur un président qui a su éviter la déflagration interethnique que ses ennemis espéraient tant ?

L'article de RFI précise que les insurgés ont revendiqué les troubles actuels contre l'ordre public. Alors pourquoi les occidentaux sont-ils être plus royalistes que le roi ? Quels intérêts poursuivent-ils au Burundi et que gagneraient-ils à voir ce pays déstabilisé ?


Only time will tell. Seul le temps le dira.

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article