Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Archives

Publié par La Tribune Franco-Rwandaise

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

CESAR 03/08/2015 13:11

Dans ce pays, rare sont les gens qui ont encore les pieds sur terre.Ceux qui glorifient Kagame aujourd'hui sont ceux qui glorifiaient hier Habyalimana.Ils seront les premiers à le renier et à le vilipender le moment venu. C'est le propre des Rwandais et de l'Homme.
Sur le fond, Kagame est au puvoir depuis bientôt 25 ans.Au regard des spectacles offerts aux Rwandais et au monde par les oligarques de son parti, FPR, parti-Etat et entreprise commerciale, il n'est pas en état de trouver un successeur. S'il mourrait aujourd'hui mais je ne le lui souhaite pas, ce sera la fin du FPR. La question posée est la suivante: qu'a-t-il fait? De deux chose l'une, soit il est assoiffé du pouvoir et de l'arget et veut conséquemment être président à vue pour accumuler un maximum d'argent public, soit, il n'a aucun dessein pour le Rwanda et a donc une vision à court terme. Au vu de l'ensemble des faits, le premier cas est le plus vraissemblable. Sa priorité n'est pas l'avenir du Rwanda et de son parti mais l'optimisation de son portefeuille. C'est pourquoi il a transformé le FPR initialement parti politico-militaire en une entreprise commeriale aujourd'hui prospère. Le Rwanda est à Kagame et le FPR est à lui. Le boucle est bouclé. Kagame n'a-t-il pas dit publiquement que sous peine d'être dictateur, il n'entend pas être président à vie c'est-à-dire changer l'article 101 de notre constitution. Voyant que la fin de son mandat approché, il s'est révisé. Un homme dit Général et Président qui revient sur sa propre parole tenue publiquement devant des millions de Rwandais où est cette ubuhanga budasanzwe afite évoqué par ce Monsieur? Où est cette ubuhanga budasanzwe d'un homme qui a osé vilipender le président burundais alors que contrairement à celui-ci qui a obéi aux lois de son pays il a fait le pure à savoir la violation flagrante de la constitution du Rwanda, sans oublier le nombre de ses opposants politiques qui croupissent dans ses geôles. Uwo musaza qui glorifie Kagame est un rescapé car celui-ci lui donne tout ce dont il a besoin et tout ce qu'il veut. Ses dires ne sont donc pas sincères.