Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
TFR-INFO

TFR-INFO

La Tribune Franco-Rwandaise

RWANDA : FIN DES DIVISIONS ETHNIQUES ?

http://www.rfi.fr/emission/20150301-rwanda-rdc-fdlr-tutsi-hutus-genocide-soutien-monusco/

Alors que l’armée congolaise a lancé une offensive contre les rebelles hutus rwandais des FDLR dans le Sud-Kivu, le Rwanda, qui refuse tout dialogue avec la rébellion dont certains membres sont accusés d’avoir activement participé au génocide contre les Tutsi en 1994, les incitent à rentrer au Rwanda. S’il n’y a pas eu récemment de redditions massives, dans le camp de démobilisation de Mutobo dans le nord du pays, ceux qui sont rentrés se disent soulagés.

Commentaire de la Tribune Franco-Rwandaise

Les interviews de RFI ont été réalisées dans des conditions contraires à toute déontologie journalistique. En effet, selon des sources dignes de foi, les ex-rebelles auraint été interrogés par la journaliste en présence d'officiers des services de renseignements militaires de Paul Kagame. Si les journalistes de RFI souhaitent obtenir des informations crédibles sur la gestion de la question ethnique par le régime rwandais, ils n'ont qu'à lire le memorandum "Rwanda Briefing" publié en 2010 par d'anciens dignitaires du Front Patriotique Rwandais dont l'ancien chef d'état-major de l'armée du FPR, le Général Kayumba Nyamwasa et trois de ses collègues Col. Patrick Karegeya, Dr. Theogene Rudasingwa et Gerald Gahima

Dans leur important témoignage, il est question de "Marginalization and exclusion of the Hutu community". Pour eux, la perception de la majorité des Hutu est que le gouvernement est dominé par les Tutsi et que le gouvernement pratique la discrimintaion contre eux ("The perception of majority of the Hutu population is that the government is dominated by the Tutsi and that the government discriminates against them. The RPF has failed to establish an inclusive political order, but has instead entrenched authoritarian, minority rule."

Entre le témoignage de quatre anciens dirigeants tutsi ayant occupé des postes de très haute responsabilité au sein de l'armée et du régime du FPR, et des interviews de rebelles hutu rapatriés dans des conditions douteuses, interviews réalisées dans un camp de rééducation, en présence d'agents des services de renseignements militaires, le lecteur averti des réalités ethniques rwandaises saura faire la part des choses.

 

RWANDA : FIN DES DIVISIONS ETHNIQUES ?
Article précédent Article suivant
Retour à l'accueil

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article