Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Archives

Publié par La Tribune Franco-Rwandaise

Par Atlantico.fr

C'est le résultat du dernier baromètre metronews-CLAI-LCI paru vendredi sur la perception de l'honnêteté de plusieurs ténors de l'UMP.

Le retour de Nicolas Sarkozy ne se passe vraiment pas comme il le souhaiterait. Deux jours après l'annonce de son retour en politique, le 21 septembre, 63% des Français déclaraient, dans un sondage CSA pour BFMTV, ne pas vouloir qu'il se présente à la présidentielle en 2017. Après son interview pendant le JT de France 2, 55% se disaient ne pas avoir été convaincu par l'ancien président. 74% estimaient même que Nicolas Sarkozy n'avait pas "changé", dans un sondage Odoxa pour Le Parisien. Pis, pour la primaire en vue des présidentielles de 2017, il est devancé par Alain Juppé, qui remporterait 47% des suffrages.

Nicolas Sarkozy sur la plateau du journal de France 2.AFP

Preuve du malaise, vendredi, selon le baromètre metronews-CLAI-LCI, seulement 20% des sondés estiment que Nicolas Sarkozy est "honnête". La multiplication des affaires judiciaires – la dernière concernant la vente d'hélicoptères au Kazakhstan date de mercredi – où le nom de l'ancien chef de l'Etat est cité n'est pas étranger à ces résultats. Depuis son retour sur le devant de la scène, le candidat aux primaires de l'UMP avait préféré jouer la carte de la victimisation. Lundi en meeting à Vélizy dans les Yvelines, il ironisait : "S'il n'y a que moi comme délinquant en France, vous pouvez laisser sortir vos enfants", avait-il lancé à ses sympathisants. Une stratégie qui ne semble pas fonctionner puisque 62% des sondés ne croient pas à un acharnement judiciaire à son encontre…

Un autre enseignement, plus inquiétant, est à tirer de ce baromètre. Aucun homme politique ne passe la barre des 50% dans la perception de l'honnêteté. Premier du test : Alain Juppé avec 46% d'opinion positive. Le maire de Bordeaux se place juste devant Bruno Le Maire (45%) et l'ancien Premier ministre, François Fillon (44%). 

Autres articles sur le sujet :

Affaire de la vente d'hélicoptères au Kazakhstan : Claude Guéant défend Nicolas Sarkozy

Primaires UMP : Juppé devancerait Sarkozy dans un sondage 
Bygmalion : Bastien Millot sort de son silence et charge Nicolas Sarkozy

France : Nicolas Sarkozy : seuls 20% des Français le pensent honnête
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article