Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Archives

Publié par La Tribune Franco-Rwandaise

Par Filip Reyntjens Ph.D.
Professor of Law and Politics

Institute of Development Policy and Management (IOB), University of Antwerp

1.

INTRODUCTION

L’année sous revue a été riche en événements, tant à l’intérieur du Rwanda que dans la région. Les élections législatives de septembre 2013 n’ont fait que confirmer le caractère cosmétique du scrutin, tandis que le terrain était préparé pour permettre au président Kagame de briguer un nouveau mandat

en 2017. Le régime a continué à harceler voire à éliminer physiquement ses opposants au Rwanda même et à l’étranger. L’événement qui pourrait s’avérer le plus significatif à plus long terme est le lancement du programme Ndi Umunyarwanda, qui comporte un volet rendant les Hutu collectivement coupables du génocide. Ceci confirme non seulement l’aboutissement que l’on connaît des procédures gacaca, mais culpabilise et ainsi exclut la grande majorité de la population. Cette initiative, dont Kagame en personne est à l’origine, risque d’accroître encore la violence structurelle.

La gouvernance économique demeure pourtant bonne. Indication de l’amélioration de la santé et du niveau de vie plus généralement, l’espérance de vie a augmenté de façon spectaculaire de 51,2 à 64,4 ans entre 2002 et 2012. De même, d’autres indicateurs socio-économiques ont montré des améliorations significatives. La croissance économique s’est toutefois estompée suite aux revers subis en RDC et à une diminution de l’aide internationale.

La justice a continué à être un instrument de répression politique et les droits humains sont toujours violés, surtout le droit à la vie et à la liberté individuelle, ainsi que les libertés d’expression, de réunion et d’association.

Avec en outre l’appui fourni par le Rwanda au mouvement rebelle congolais M23, tout cela continue d’entamer l’image internationale du pays, y compris auprès de ses appuis les plus importants, les États-Unis et le Royaume-Uni.

Au niveau régional, la défaite du M23 a été une catastrophe. Non seulement elle a privé le Rwanda de son dernier pied en RDC, mais cet épisode l’a également isolé en créant, parmi d’autres facteurs, un conflit sérieux avec la Tanzanie et l’Afrique du Sud. Le contentieux avec la Tanzanie sur fond de conflit au Congo a donné lieu à des recompositions régionales qui menacent le fonctionnement et peut-être même la survie de la Communauté est-africaine.

Cliquer sur le lien suivant pour télécharger l'intégralité de la chronique politique Rwanda 2013-2014 :

Filip Reyntjens_Chronique politique Rwanda 2013-2014.pdf

Chronique politique du Rwanda, 2013-2014 (Professeur Filip Reyntjens)
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Anonyme 12/10/2014 08:29

Merci monsieur l'ambassadeur. Se procurer l'annuaire complet serait difficile pour le Rwandais moyen qui en est pourtant le vrai destinataire. Grâce à vous, il peut accéder à cette riche source d'informations en temps réel.