Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Archives

Publié par La Tribune Franco-Rwandaise

Des affrontements ont opposé depuis jeudi les Forces armées de la RDC (FARDC) aux miliciens Mayi Mayi et aux rebelles burundais des Forces nationales de la libération (FNL) dans la province du Sud-Kivu, dans l'est de la République démocratique du Congo (RDC), a-t-on appris de sources concordantes.

Des combats ont été signalés à Katonyera et Kazimwe, dans le groupement de Muhungu, en territoire d'Uvira, poussant les populations de ces deux localités à fuir.

L'armée a attaqué les positions des rebelles burundais qui administraient illégalement les deux localités, a déclaré à Xinhua un chef du 111ème régiment des FARDC de Kabunambo, sans donner le bilan de ces affrontements.

"Le groupement de Muhungu n'était pas sous occupation des FARDC depuis plus de 15 mois, la population de ce groupement était soumis à des taxes illégales imposées par les FNL", a fait savoir à Xinhua, Djafari Bya Dunia, journaliste indépendant basé dans la cité de Sange.

Par ailleurs, depuis mercredi, le groupe armé Raïa Mutomboki du chef milicien Alexandre a pris le contrôle de la localité de Penekusu dans le territoire de Shabunda.

"Avant d'attaquer Penekusu, ce groupe avait d'abord occupé le village de Kikamba où il a arraché deux armes aux policiers qu'il a trouvés sur place. Ces hommes ont pris aussi le contrôle de Nyalukungu où ils ont également arraché des armes aux policiers présents dans ce village", affirme une source onusienne. F

Source: Agence de presse Xinhua

 

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article